En 1871, Johannes Brahms accouche difficilement du Schicksalslied – Chant du Destin. Brahms avait en effet choisi de mettre en musique un poème en trois strophes de Hölderlin, extrait de la longue œuvre intitulée Hypérion. 

Le 18 Juin 2020, notre orchestre jouera ce poème musical à l’église Saint-Antoine de Gerland, située dans le 7ème arrondissement de Lyon.

Date : 18 Juin 2020 à 20h30    Concert reporté ultérieurement
Lieu : Église Saint-Antoine, 302 av Jean-Jaurès 69007 LYON
Pour voir sur le plan, cliquer ici