De 2000 à 2009


2003

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Jean-Claude Guérinot dirige Les « Carmina Burana » de Carl Orff à l’Auditorium Maurice Ravel.

 Le chœur des étudiants de l’IUFM, le chœur d’hommes « Polonium » et 70 élèves des écoles lyonnaises  se sont joints à l’occasion au  Philharmonia de Lyon.

Un orchestre de 80 musiciens composé de professionnels et d’étudiants a accompagné  cet ensemble de 300 choristes avec 3 solistes de renommée internationale.

Suite à ce concert le Ministre de l’éducation nationale a élevé le Jean-Claude Guérinot au grade de « Commandeur des Palmes Académiques "


2005

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Tournée de concerts à Cracovie à l’invitation du chœur Marianski et de son chef Jan Ribarski.

Au programme la « Missa solemnis », les « Vêpres Solennelles », la « Messe du Couronnement » de Mozart.

Les deux chœurs et les solistes du Philharmonia ont été accompagnés par les musiciens de la Philharmonie de Cracovie.

Les concerts ont été donnés en la basilique Saint Pierre et Saint Paul et à l’église Notre Dame de Lourdes , paroisse du Pape Jean-Paul II.


2006

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Petite Messe Solennelle de G. Rossini à l’église Saint Merry à Paris à l’invitation de l’association pour la restauration des grandes orgues de cette très belle  église parisienne


2007

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Création française et lyonnaise de la « Misa Tango » de Luis E, Bakalov, compositeur argentin

ainsi que du « Poème Symphonique à la mémoire de Claude Nougaro » de Richard Galliano .

Cet immense accordéoniste a tenu l’étonnante partie soliste de bandonéon de cette Messe argentine.

Au même concert Jean-Claude Guérinot au piano a accompagné Richard Galliano dans « Mélodie Celli » dédiée au chanteur toulousain.